• HAMZA PARADISE TOUR LES DEUX MEUFS SITE REFERENT DE LA CULTURE HIPHOP AU FEMININ

    [Live Report] Hamza : Palmiers, chicha, thé à la menthe et vocodeur à l’affiche

    Hamza nous propose à travers sa scénographie un voyage au coeur du Maroc : palmiers, arches, tapis, chicha. Deux écrans projettent des vidéos comme des documentaires : désert, tapissiers, vie de village, … Tout y est pour nous faire voyager. Il nous manquait juste les odeurs d’épices et un cocktail de fruits frais. Elle est loin la Belgique avec ses frites et ses bières ! La diversité du public est déconcertante : de 15 à 35 ans, des couples, des copines, des bandes de potes et des looks … divers et variés ! On fera un gros big up aux deux meufs qui étaient devant nous qui se sont ambiancés…

  • MARSATAC LES DEUX MEUFS SITE REFERENT DE LA CULTURE HIPHOP AU FEMININ RAP

    Marsatac 2019 : 40% de HipHop

    L'équipe annonce une programmation avec 45% d'artistes internationaux et surtout 40% de HipHop. C'est bien mais plus c'est mieux ! La scène locale est mise en avant notamment avec Zamdane qui ouvrira le Phocéen...

  • LOMEPAL SACHA ROTH LES DEUX MEUFS LES DEUX MEUFS SITE REFERENT DE LA CULTURE HIPHOP AU FEMININ RAP

    [Live Report] Lomepal : De rappeur à rockeur ?

    20h45 : Des semblants de rockstars se font porter par la foule. On parle du public bien évidemment ! 21h05 : Lomepal débarque en veste velours verte, blanche et noire. “1000 Degrés” ouvre le bal. “Club“, “Mômes” et “Lucy” prennent le relais. Le refrain est repris 3 fois. Oui 3 fois. L’ambiance est bouillante comme on dirait à Marseille mais nous sommes à Lyon. Mais ça marche quand même ! Le bord de la scène est envahi par un filet. Bien évidemment tout le monde se demande ce qu’il se passe. Nous les premières ! Lomepal commence à chanter “X-men“. Jean Jass débarque. Enfin, son hologramme ! C’est avec beaucoup…

  • CONCERT NOAILLES SOUTIEN MARSEILLE LES DEUX MEUFS SITE REFERENT DE LA CULTURE HIPHOP AU FEMININ RAP

    “Fabien, Julien, Taher, Cherif, Niasse, Ouloume, Marie-Emanuelle, Simona, on ne vous oublie pas» SAT, Membre de la FF

    Le 5 novembre dernier, Marseille connaît un drame : “Il y a eu un gros boum, et ça c’est effondré d’un coup”, “Au premier étage de cet immeuble (au 65), il y avait cette dame comorienne. Comme tous les matins, elle avait accompagné ses deux enfants à l’école et elle est revenue peu de temps avant l’explosion. On l’a entendue crier. Elle y est retournée pour mourir”. (Témoignages) Marseille se mobilise. Des acteurs et figures locales prennent position et les habitants du quartier de Noailles se rassemblent. À l’initiative de Sat, membre de la Fonky Family en partenariat avec New Castle, un concert de soutien aux sinistrés est organisé. L’annonce…